Travail à la propriété

organisation

Château Béard La Chapelle - Saint Emilion Grand Cru organisation

Le Château Béard La Chapelle est organisé autour d’une équipe réduite. Franck Moureau est en charge de l’ensemble de la production (environ 100.000 bouteilles par an), de la viticulture à l’élevage en passant par la vinification. Il est aidé de deux ouvriers agricoles travaillant à temps plein sur la propriété depuis maintenant 20 ans. Des saisonniers sont employés pour les travaux spécifiques de l’effeuillage et de l’éclaircissage ainsi que pendant la période des vendanges.

Laurence Moureau est quant à elle responsable du développement du domaine. Elle est en charge des aspects de communication et de promotion autour de la marque du Château et gère la commercialisation des différents millésimes en France et à l’export.

une saison à la vigne

Château Béard La Chapelle - Saint Emilion Grand Cru  une saison à la vigne

Elle commence par la taille de la vigne de la mi-décembre à la mi-février au moment où la sève ne circule pas. C’est la taille en Guyot simple (1 aste de 7 bourgeons) qui est pratiquée. Durant l’été, un effeuillage est réalisé pour bien aérer et exposer au soleil les grappes puis on effectue un éclaircissage pour conserver 7 grappes par pieds. En parallèle de ces travaux, la lutte prophylactique raisonnée et non systématique est privilégiée.

Les vignes sont enherbées un rang sur deux pour absorber un éventuel excès d’eau tandis que l’autre inter-rang est travaillé en profondeur pour faciliter la vie microbienne et enraciner en profondeur les pieds.

une saison au chai

Château Béard La Chapelle - Saint Emilion Grand Cru une saison au chai

Le cuvier, d’une capacité de 2.000 hectolitres, est équipé de cuves thermo-régulées, d’un pressoir pneumatique pour assurer un pressurage très doux, d’un fouloir-égrappoir et d’une table de tri. Le chai de vieillissement, situé en sous-sol, accueille 300 barriques en chêne renouvelées par tiers tous les ans. Lors des vendanges, le tri des baies après éraflage se fait manuellement sur table. La vinification, qui débute par une macération pré-fermentaire à froid de 5 jours à 7°, est réalisée de façon traditionnelle par remontages doux quatre fois par jour et un délestage est effectué. La cuvaison dure de 3 à 4 semaines.

L’élevage se fait sur 12 mois, en barriques neuves (1/3 de la production), d’un vin (1/3) et de deux vins (1/3). 4 soutirages sont réalisés au cours de cette période. Puis les différents lots sont assemblés minutieusement avant la mise en bouteille au château.